Quels sont les différents types d’épargne salariale ?

PEE, PEI et PERCO, tels sont les principaux types d’épargne salariale. Ces dispositifs partagent des principes communs. Les bénéficiaires y versent des sommes tirées de leurs revenus. L’argent déposé est ensuite reconverti en valeurs mobilières. Découvrez maintenant les éléments propres à chaque type d’épargne.

Le Plan d’Épargne Entreprise ou PEE

Le PEE désigne un système collectif d’épargne salariale encourageant la constitution d’un portefeuille de valeurs mobilières aux salariés. Il se rapproche d’un livret accompagné de liquidités rémunérées. Les valeurs mobilières sont établies sur la base de versements personnels issus de la rémunération de base en plus d’une aide de l’entreprise employeur. Le portefeuille prend la forme d’actions (titre de propriété) ou d’obligations (titre de créance)… Les adhérents doivent répondre à quelques critères, en l’occurrence : la qualité de salarié et une ancienneté de 3 mois minimum. Les titulaires d’un contrat de travail (de types CDI, CDD…), les apprentis, les stagiaires sous convention de stage et les salariés expatriés rassemblent les principaux bénéficiaires du PEE. Peuvent également y accéder les chefs d’entreprises qui emploient entre 1 à 250 salariés.

Le Plan d’Épargne Interentreprises ou PEI

Le PEI compte parmi les différents types d’épargne salariale. Il repose sur le principe de mutualisation des entreprises, dans la majorité des cas, de petites tailles. Il s’applique aux entités qui ne possèdent aucun lien d’ordre financier entre elles. Ces sociétés instaurent une formule commune d’épargne salariale. Le mode de fonctionnement présente quelques similitudes avec le PEE. En effet, il s’adresse aux salariés ainsi qu’aux dirigeants voulant se constituer un portefeuille de valeurs mobilières. Le PEI renferme néanmoins des spécificités concernant la mise en place, le contenu, les formalités de dépôts et l’approvisionnement. La formule d’investissement suit un régime fiscal particulier. Les valeurs sont effectivement indisponibles pendant 5 ans à compter de la date d’acquisition des titres. Les adhérents peuvent cependant envisager un déblocage anticipé.

Le Plan D’Épargne Retraite Collectif ou PERCO

Pour finir, le PERCO est un dispositif d’épargne salariale. Il a été mis en place à cause des pertes de trimestres de cotisations de certaines carrières liées au chômage. De plus, la pension de sécurité sociale demeure insuffisante, car elle ne représente que la moitié de la moyenne des salaires perçus durant l’activité professionnelle. Face à ces problématiques, le PERCO se veut un moyen de sécurisation financière des retraités. Des règlementations encadrent son mécanisme. Les fonds établis restent bloquer jusqu’au départ à la retraite. Aussi, le règlement comprend 3 supports d’investissement ayant des orientations de gestions différentes afin de minimiser les risques. Dans le cadre de la loi Pacte du 22 mai 2019, il faut souligner que le PERCO a été remplacé par le PER (Plan d’Épargne Retraite). Il reste toutefois effectif jusqu’au 1er octobre 2020.

Comment fonctionne un livret d’épargne ?
Comment créer un compte épargne ?