Quelles sont les origines de la gestion passive ?

Le monde se rue de plus en plus vers un univers capitaliste. L’économie et le capital sont ceux qui font l’émergence de nouvelles puissances et aussi un mode pour s’élever un peu plus pour les grandes puissances. La création des entreprises est fortement conseillée par le gouvernement. Plus il y a des entreprises, plus le niveau de vie des gens augmente avec l’économie du pays. Depuis quelques décennies, une stratégie de gestion de portefeuille a été mise en place. La gestion passive est une stratégie employée en finance pour assurer la bonne gestion du capital et les investissements.

La gestion passive : le fruit de la révolution

La révolution de la technologie et les avancées technologiques ont complètement changé la vie des êtres humains. La gestion passive est le fruit des analyses faites grâce à la révolution de l’informatique. En 1950, la révolution de l’informatique a permis à des économistes experts d’analyser la situation boursière, de recueillir et d’enregistrer des données concernant la bourse et la finance. Puis la gestion passive a été utilisée pour la première fois vers les années 70. De nombreuses études sur le marché boursier ont alors été effectuées : des analyses de données et d’autres techniques de gestion. Ainsi, les origines de la gestion passive sont la révolution de l’informatique. Sans cette révolution, les économistes n’auront pas pu exécuter leur recherche et inventer la stratégie de gestion passive.

Notion de gestion passive

Les origines de la gestion passive proviennent des diverses analyses et études du marché faites par les économistes de 1970. La gestion passive est une gestion sans prévision. Elle vise à utiliser les fonds passifs. Souvent, elle est considérée comme « achats d’immobilité ». Cela dit, le gérant passif n’aura qu’à attendre les rendements de l’investissement qu’il a fait. Ainsi, les fonds restent investis même en cas de crise. Ce mode de gestion de portefeuille consiste alors à répliquer les performances d’un marché de référence. Le gestionnaire ou le gérant n’aura plus à faire des recherches, car ce type de gestion est souvent automatisé.

La gestion passive : base de l’investissement

Actuellement, la gestion passive est en plein essor. Elle est aussi dite gestion indicielle. La gestion passive tend à s’imposer face au monde entier. La gestion passive peut être utilisée par 3 manières : la réplication totale, la réplication synthétique et la réplique statique. Ainsi, il est à noter que la gestion passive est la solution utilisée lorsqu’il s’agit de déterminer une stratégie. Les origines de la gestion passive sont dans l’analyse de la bourse et de l’état du marché. Avant d’investir, la gestion passive doit détenir les informations pertinentes sur le marché et la place de la bourse. Ce n’est pas vraiment une gestion préventive, mais plutôt la réplique de la performance du marché.

A qui s’adresser pour se mettre à la gestion passive ?
Quelle est la stratégie de la gestion passive ?